Vidange fosse septique & entretien – Infos pratiques

Il subsiste une confusion entre la fosse septique et la fosse toutes eaux. Une fosse toutes eaux reçoit « toutes » les eaux usées d’une habitation alors qu’une fosse septique ne reçoit que les eaux vannes (les eaux issues de l’utilisation des toilettes). En raison de l’importance de la fosse septique et des éléments toxiques qu’elle contient, une vidange est nécessaire pour préserver les habitants. La vidange fosse septique est une opération suggérée par la loi. Il s’agit de débarrasser les déchets de la fosse pour son bon fonctionnement et pour sa longévité. Devant être effectuée régulièrement, la vidange fosse septique doit toujours être effectuée par des professionnels agréés par l’État.

Les professionnels en vidange fosse septique

Vidange fosse septique _ debouchage canalisation

Vidange fosse septique _ debouchage canalisation

Principalement, on dénombre deux catégories de professionnels en vidange fosse septique. Les entreprises privées et les organismes étatiques. Les entreprises privées sont des entités spécialisées dans le domaine de l’assainissement. Elles travaillent sous un agrément de la préfecture. Disposant des matériels et machines indispensables pour le succès d’une vraie vidange, elles ont également à leurs comptes des personnels qualifiés, formés spécialement pour cette opération particulière.

Pour les organismes étatiques, il s’agit des services publics d’assainissement non collectif ou SPANC. Le plus souvent, on fait appel à des professionnels privés. Dans ce cas, ces derniers remettent à la fin de la vidange fosse septique un certificat utilisé comme preuve du bon entretien de la fosse par les SPANC. Et ils remettent également un bordereau détaillé sur l’opération effectuée toujours pour argumenter le contrôle de la fosse septique.

© mazout74

Avant et après la vidange fosse septique

schema déroulement vidange fosse septique

Schéma déroulement vidange fosse septique

Cette vidange est une opération régie par une disposition légale. Elle se fait au moins tous les 4 ans, mais c’est surtout le volume rempli de la fosse qui doit impliquer la vidange. Avant de faire appel à un vidangeur, il convient mieux de faire quelques vérifications. Tout d’abord, il faut périodiquement relever le volume rempli. Quand ce volume dépasse les 50% du volume total de la fosse, il faut penser à vidanger. Pour cela, il est préférable de préparer le terrain et de reconnaître la date de la dernière vidange. Ce sont des paramètres pris en compte pour l’établissement du coût de l’opération.

Pour préparer le terrain, il est conseillé de mettre en évidence l’accessibilité de la fosse pour que les vidangeurs puissent facilement y accéder. Leur communiquer également son emplacement permet de déterminer si le camion de l’entreprise de vidange peut se garer à proximité ou non. Un autre point important dans la vidange fosse septique est que le vidangeur ne doit pas tout vider. Il est impératif qu’on laisse une certaine quantité de boue dans la fosse, car cette boue contient les bactéries nécessaires pour le traitement des eaux. Puis, tout de suite après la vidange, il faut également remettre la fosse en eau pour éviter que le sol de la fosse ne se compresse.

Un entretien de la fosse est-il possible ?

Entretien et vidange fosse septique

Entretien et vidange fosse septique

Une question que l’on oublie souvent de poser aux vidangeurs de fosse septique et qui mérite d’être posée. L’entretien de la fosse septique n’est possible que dans certaines conditions. La fosse septique doit disposer de certains éléments afin qu’un entretien puisse être opéré. Ces éléments sont : un dégrilleur, un pré-filtre et un bac à graisse.

Le dégrilleur est le dispositif que l’on trouve à l’entrée de la fosse. Son rôle principal est de retenir les déchets solides. Dans le cadre de l’entretien de la fosse septique, le dégrilleur doit être nettoyé de manière régulière.

Le bac à graisse et le pré-filtre, quant à eux doivent être respectivement nettoyés tous les 6 mois et tous les 3 mois. Le rôle du pré-filtre est de retenir les quantités de boues à la sortie de la fosse.

Cet entretien ne peut être possible pour des fosses septiques ne disposant pas de ces trois éléments (sont par exemple dans ce cas les fosses septiques traditionnelles avec des ouvertures cimentées que l’on casse avant une vidange et que l’on referme en cimentant, une fois la vidange faîte).

Ensuite il y a aussi des produits et des matières qui ne doivent en aucun cas se trouver dans la fosse septique.

En ce qui concerne les matières, nous pouvons citer par exemple : « les préservatifs, les pansements, les serviettes hygiéniques pour femmes, les cheveux et poils coupés après épilation. Ces matières, au fil du temps, peuvent boucher certains conduits de la fosse septique.

Concernant les produits qui ne doivent pas se retrouver dans la fosse septique, il s’agit essentiellement de produits chimiques à l’instar de : « essence, pesticide, insecticide, peinture… » .Ces produits chimiques empêchent le bon fonctionnement de votre fosse septique.

Et en dernier recours, il est également conseillé de ne pas planter des arbres trop près des fosses septiques. Avec le temps, les racines plongent profondément dans le sol et peuvent obstruer un ou plusieurs conduits de la fosse.

Vidange fosse septique & entretien – Infos pratiques
5 (100%) 3 votes